Cambridge vient à nous !

Cambridge vient à nous !

JOHN DALY

John Daly nous vient d’Angleterre. Il a étudié dans la prestigieuse université de Cambridge. Il vient en renfort des enseignants en langue pour des cours de langue anglaise écrite pour nos élèves bilingues.

Ecole de Tersac : Monsieur Daly, vous intervenez dorénavant à l’École de Tersac dans le cadre de la mise en place de cours de langue anglaise écrite pour nos élèves bilingues. Expliquez-nous votre parcours.

Né dans une famille anglo-irlandaise, à l’ouest de Londres, je suis passé par une « grammar school » et lycée très ordinaires avant de trouver à mon étonnement que j’avais réussi le concours d’entrée à l’université de Cambridge pour étudier les lettres classiques… Cambridge n’est pas seulement une des meilleures universités du monde, c’est une de plus belles villes aussi ! Après mes études, où j’ai remporté plusieurs des lauréats traditionnels qu’on nomme chez nous « prizes » « exhibitions » et « scholarships », je suis entré dans une maison d’éditions où je suis resté 13 ans. Puis j’ai eu le bonheur d’épouser une française ! Nous nous sommes installés dans le sud-ouest de France et depuis ce temps j’ai travaillé principalement comme traducteur. J’ai notamment été choisi pour traduire en anglais un des plus célèbres livres de Maurice Allais, le savant français qui a reçu le prix Nobel 1987 en sciences économiques. Mais j’ai toujours fait de l’enseignement comme activité secondaire, comme plusieurs générations de mes ancêtres d’ailleurs. Quoi de plus satisfaisant que de transmettre aux autres ce qu’on a reçu ?

D’où vient votre goût pour la littérature et les langues ?

J’ignore si je dois ce goût à ma bonne fée, à mes parents et enseignants, ou au pur hasard, mais j’en suis reconnaissant ; à mon avis ce sont la littérature et les autres arts qui mettent de la couleur dans la vie, qui nous « humanisent »…

Qu’est-ce qui vous paraît essentiel de transmettre en tant qu’enseignant ?

L’éducation doit préparer les élèves non seulement à la vie professionnelle mais aussi à la vie entière. Un essentiel à ne pas oublier est l’enthousiasme. En tant qu’instrument de pensée et d’expression les langues sont à cheval entre les sciences et les arts. Il faut la rigueur, bien sûr, mais il y a place aussi pour l’imagination et l’originalité.

Pourquoi d’après vous il est quasi-essentiel d’être bilingue aujourd’hui ?

Il suffit de voyager un peu pour voir à quel point l’anglais est devenu la langue passe-partout, non seulement dans le monde commercial mais dans tous les domaines. Qu’on le veuille ou non, une personne qui n’est pas à son aise en anglais sera incommodée tout au long de sa vie. Mais il n’y a pas que la vie professionnelle qui compte. Chaque langue connue est un nouveau cœur, disait le poète romain Ennius. Maîtriser une nouvelle langue, c’est élargir nos horizons et ouvrir une nouvelle fenêtre sur le monde et ses mystères. Et puis, il faudrait apprendre l’anglais ne fût-ce que pour lire Shakespeare dans le texte original !

By | 2017-11-28T14:20:07+00:00 novembre 28th, 2017|News de l'école, Non classé|Commentaires fermés sur Cambridge vient à nous !

About the Author:

APPELEZ-NOUS !

+33 (0) 5 53 94 30 63

CONTACTEZ-NOUS !

SUIVEZ-NOUS !